Avec le métal, gagnons le défi de la métropole du futur

Avec le métal, gagnons le défi de la métropole du futur

Les atouts architecturaux et les potentialités du métal offrent des perspectives illimitées pour le Grand Paris.
Pour inventer des espaces complexes, pour relier les citoyens, pour faire éclore la ville de demain, pour conjuguer
les temps de vie, de travail, de résidence ou de mouvement, il se décline à l’infini.

Gagner en qualité et en durabilité

Réponse innovante aux grands enjeux environnementaux, le métal s’intègre parfaitement au patrimoine comme au paysage.

Au-delà de sa recyclabilité infinie, il répond avec pertinence aux critères de sélection des certifications environnementales internationales et présente des qualités de durabilité sans équivalent.

Le métal satisfait aux normes de construction les plus exigeantes démontrant ainsi des performances intrinsèques hors du commun.

Gagner en esthétique et en performances

Stimulation audacieuse à la créativité urbaine, le métal repousse les limites de l’espace, pour une architecture inventive et sensible.

Matériau des solutions innovantes et solides, aux performances techniques toujours plus pointues, il permet de bâtir des cadres de vie intelligents et durables, confortables et humains.

Gagner du temps et diminuer les contraintes

Le métal limite les contraintes et les nuisances, favorise les chantiers secs et la rapidité d’exécution des projets. Issu d’une filière technologique experte qui garantit entre autres la sécurité de son approvisionnement par des circuits courts, il est parfaitement maîtrisable et économique.

Innovant, performant, sûr, durable, souple et créatif…

… le métal, gagnant pour le Grand Paris.

Arrow
Arrow
Slider

Avec le métal, gagnons le défi de la métropole du futur

Avec le métal, gagnons le défi de la métropole du futur

Les atouts architecturaux et les potentialités du métal offrent des perspectives illimitées pour le Grand Paris.
Pour inventer des espaces complexes, pour relier les citoyens, pour faire éclore la ville de demain, pour conjuguer les temps de vie, de travail, de résidence ou de mouvement, il se décline à l’infini.

Gagner en qualité et en durabilité

Réponse innovante aux grands enjeux environnementaux, le métal s’intègre parfaitement au patrimoine comme au paysage.

Au-delà de sa recyclabilité infinie, il répond avec pertinence aux critères de sélection des certifications environnementales internationales et présente des qualités de durabilité sans équivalent.

Le métal satisfait aux normes de construction les plus exigeantes démontrant ainsi des performances intrinsèques hors du commun.

Gagner en esthétique et en performances

Stimulation audacieuse à la créativité urbaine, le métal repousse les limites de l’espace, pour une architecture inventive et sensible.

Matériau des solutions innovantes et solides, aux performances techniques toujours plus pointues, il permet de bâtir des cadres de vie intelligents et durables, confortables et humains.

Gagner du temps et diminuer les contraintes

Le métal limite les contraintes et les nuisances, favorise les chantiers secs et la rapidité d’exécution des projets. Issu d’une filière technologique experte qui garantit entre autres la sécurité de son approvisionnement par des circuits courts, il est parfaitement maîtrisable et économique.

Innovant, performant, sûr, durable, souple et créatif…

…le métal, gagnant pour le Grand Paris.

Arrow
Arrow
Slider

Gare Saint-Roch, Montpellier

Lauréat, Trophées Eiffel 2015

La grande nef vitrée de la gare redonne une fonction d'usage et met en valeur la longue façade néo-classique classée de la gare existante. Dans la grande tradition des bâtiments ferroviaires, l'élégante nef en acier est posée sur un socle en pierre et affiche un esthétisme qui invite au voyage. Comme pour les gares de Strasbourg, de Paris-Nord et de Marseille Saint-Charles, patrimoine et architecture contemporaine s’associent pour créer un nouveau lieu d’échanges efficace où les modes de transport doux sont privilégiés.

Architecte : SNCF Gares & Connexions, AREP

Passerelle Claude Bernard, Paris

Lauréat, Trophées Eiffel 2016

L’acier s’est imposé dans la conception du projet tant architecturalement que techniquement. Par la liberté formelle qu’il procure, il permet tout d’abord d’obtenir cette géométrie souple et fluide caractéristique de l’ouvrage. La structure porteuse principale de la passerelle est composée de deux treillis métalliques latéraux de forme triangulaire reliés entre eux par un tablier rigide qui assure la stabilité en torsion de l’ouvrage. Ses performances mécaniques ont permis de rendre les treillis porteurs les plus fin possible afin d’offrir une transparence maximale dans les vues transversales pour les utilisateurs de la passerelle mais également pour ceux du boulevard périphérique. Par cette finesse, impossible avec tout autre matériau, la structure de la passerelle disparaît subtilement derrière le bardage bois.

Architecte : DVVD

Gare routière, Aix-en-Provence

Candidat, Trophées Eiffel 2015

La position singulière occupée par la gare routière, à la fois proche du centre et point d’entrée en ville, a permis de concevoir une architecture à forte identité, un espace signifiant et soigné. La liaison urbaine se développe à la manière d’une promenade urbaine, largement ombragée sous une ligne de platanes. Cet espace, propice à la flânerie est agrémenté de bancs de pierre naturelle massive. Des espaces plus larges ponctuent la promenade, formant des respirations urbaines à l’image des places de la ville d’Aix-en-Provence. C’est ainsi qu’à chaque extrémité de la gare, un espace élargi permet un accueil des piétons dans de bonnes conditions ainsi qu’une orientation aisée, à la fois pour le voyageur et pour le citadin empruntant le chemin de la gare.

Architecte : Agence Duthilleul

Gare Rosa Parks, Paris

Candidat, Trophées Eiffel 2016

Dans le cadre de l’opération de renouvellement urbain du quartier des anciens entrepôts Mac Donald, une nouvelle gare située à côté des anciennes fondations de la gare « Est-Ceinture » de l’ancienne ligne de la Petite Ceinture a vu le jour. Cette gare intermodale, prototype du Grand Paris, a été réalisée sur le trajet existant du RER E permettant une interconnexion avec le tramway T3b et à terme avec le T8.

Architecte : AREP

Arrow
Arrow
Gare Saint-Roch, Montpellier
Passerelle Claude Bernard, Paris
Gare routière, Aix-en-Provence
Gare Rosa Parks, Paris
Slider